Agenda
  • Pas d'événement.
Inscrivez-vous
à notre newsletter.


Actes de vandalisme sur le chantier Greenbizz / Vandalisme op de Greenbizz-werf

 

 

Bruxelles, le 12 juin 2015 – Des actes de vandalisme ont été perpétrés dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 juin sur le chantier de l’incubateur Greenbizz dont le maître d’ouvrage est citydev.brussels.

Deux foyers d’incendie, au moins, ont été identifiés. Alertés par un voisin, les pompiers sont intervenus vers minuit et ont pu efficacement éteindre le feu. Aucun blessé n’est à déplorer. Les dégâts causés à une partie du bâtiment sont néanmoins conséquents.Un report de la réception des travaux, prévue cet automne est d’ores et déjà inéluctable. Il faudra cependant laisser les experts travailler cette semaine afin de déterminer l’étendue de celui-ci. Une enquête devra être lancée afin de déterminer les circonstances exactes et l’identité des auteurs de cet acte délictueux. Le ministre-président a été immédiatement informé et un contact s’organise avec les autorités européennes qui subventionnent le projet au moyen des fonds FEDER. Les responsables de citydev.brussels se réuniront prochainement avec leurs partenaires au sein de la SA Brussels Greenbizz, l’IBGE, Impulse et le CSTC, pour envisager l’ensemble des démarches à entreprendre afin de circonscrire au maximum les conséquences de cet évènement.

 Brussel, 12 juni 2015 – In de nacht van donderdag 11 op vrijdag 12 juni hebben vandalen lelijk huisgehouden op de werf van incubator Greenbizz, waarvan citydev.brussels bouwheer is.

Er zijn minstens twee brandhaarden ontdekt. De brandweer, verwittigd door een buur, kwam rond mindernacht ter plaatse en kon het vuur doven. Er vielen gelukkig geen gewonden, maar de ravage aan een deel van het gebouw is enorm. Het staat nu al vast dat de werken onmogelijk dit najaar kunnen worden opgeleverd, zoals eerst gepland. Deskundigen zullen komende week de werkelijke omvang van de schade vaststellen. Er volgt ook een onderzoek om de precieze omstandigheden en de identiteit van de daders van deze strafbare feiten te achterhalen. De minister-president werd onmiddellijk op de hoogte gebracht. Er wordt ook overleg gepleegd met de Europese instanties die dit EFRO-project subsidiëren. De verantwoordelijken van citydev.brussels zitten weldra samen met hun partners in de nv Greenbizz (Leefmilieu Brussel, impulse.brussels en het WTCB) om na te gaan wat de volgende stappen zijn.

 

Print Friendly